SYRIE 2 : DAMAS

Publié le par Géraldine

LA MOSQUEE DES OMEYYADES, OU LA GRANDE MOSQUEE

 

 C'est l'une des mosquées les plus vénérées de l'Islam. C'est de là que démarre, en premier, l'appel à la prière, repris ensuite par les autres mosquées de la ville. La Grande Mosquée est d'ailleurs la seule mosquée de Damas où l'appel à la prière est encore chanté par le muezzin, et non pas enregistré et diffusé par un magnétophone.
Les Omeyyades sont une dynastie de califes arabes qui régna à Damas de 661 à 750 et à Cordoue de 756 à 1031. Calife est le titre donné aux successeurs de Mahomet qui réunissaient les pouvoirs temporel et spirituel.

La cour rectangulaire, de 122 X 50 mètres, date du XIIIème siècle. La construction de la mosquée commença, elle, en 705. La mosquée dut faire face aux viscissitudes de l'histoire : incendies qui détruisirent la décoration intérieure de la salle de prière et tremblements de terre.

L'INTERIEUR DE LA MOSQUEE ET LE MOSOLEE DE SALADIN


Photos  Haut Gauche et centrale : Mausolée de Saladin. Qui était Saladin ? Il est le premier dirigeant de la dynastie ayyoubide, qui a régné en Égypte de 1169 à 1250 et en Syrie de 1174 à 1260. Saladin signifie la « rectitude de la Foi ». Il est connu pour avoir été le principal adversaire des Francs installés durant le dernier tiers du   XIIème siècle et l’artisan de la reconquête de Jérusalem par les musulmans en 1187. Pourfandeur des croisées, il est mort à Damas en 1993

Photo Bas Droite et Centre Haut: La foule se presse autour du Mausolée de St Jean Baptiste, une construction du 19ième siècle. Pourqoi St Jean Baptiste ici me direz vous  ? La mosquée est construite sur un site où s'élevait une église dédiée à St Jean Baptiste dont la tête, d'après la légende, aurait roulé jusqu'à Damas. Le baptistère est toujours là.

Les autres photos :  La salle de prière qui fait toute la longueur de la mosquée. Le style, refait après un grand incendie en 1893 est assez dépouillé. L'atmosphère est sereine, comme dans la cours de la mosquée ou, curieusement, on vient bavarder, faire la sieste à l'ombre des galeries. Parfois, des enfants y jouent même au ballon.



Publié dans ... au Moyen Orient

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

elmer 27/11/2009 13:58


Bonjour. Un reportage bien ficelé. Merci.


Géraldine 07/12/2009 21:34


@ Elmer : Et ce n'est que le début de la Syrie ! Merci pour votre passage !