SRI LANKA : LE THE

Publié le par Géraldine

SRI-LANKA-2-266.JPG

 

Ces arbustes et ces feuilles semblent bien anodines... Et pourtant, il s'agit de feuille de thé, qui donneront ensuite l'une des boissons les plus bues au monde. C'est un Ecossais qui, en 1867, eut le premier l'idée de défricher quelques hectares de forêt pour y repiquer des plants de thé, alors que le cours du café s'effondrait.  En 1 894, un certain Thomas Lipton applica à la culture du thé les techniques industrielles. Il conditionna son thé en sachets, alors qu'il était jusqu'alors toujours proposé en vrac.(Les textes de ce billet sont inspirés ou copier sur le Guide du Routard et du guide hachette)

 

Et ces deux photos sont issues de Google. Les autres, sont les miennes !

 

 

 

 

 

 

 

 

SRI-LANKA-2-287.JPG

 

 

 

 

 

Une vue globale de ces plantations peut donner ceci, lorsqu'on s'engage à pieds dans un chemin sinueux.

 

Le thé est devenu "L'or vert" du Sri Lanka. Il est au premier rang de l'économie mondiale et est de renommée mondiale.

 

Le theier est un arbuste qui craint le froid et la sécheresse.

 

 

SRI-LANKA-2-288.JPG

 

 

 

 

 

 

 Le théier doit être exposé au soleil dans des régions humides et chaudes. Il ne commence à produire qu'au bout de 5 ans de travail qui consiste à limiter sa taille à 1.50 mètres.

 

 

SRI-LANKA-2-326.JPG

 

Le thé se récolte toute l'année, tous les 8 à 15 jours selon les régions. Les meilleurs thés sont ceux récoltés à plus de 1 200 mètres.

SRI-LANKA-2-071.JPG

 

 

 

 

  La cueillette est effectuée le plus souvent par les femmes Tamoules. Dans des conditions précaires et sur un terrain accidenté, elles doient recueillir 20 kg par jour, pour un salaire mensuel de 2000 roupies environs, trois fois rien. Le travail s'effectue pieds nus, sous la surveillance d'un gardien.

Elles ne prélèvent que les 2 premières feuilles et les jeunes bourgeons qu'elles lancent dans la hotte attachée à leurs épaules.

 

   

   

 

    

SRI-LANKA-2-072.JPG

 

 

  Les thés sont vendus sous leur nom d'origine, qui correspond au nom du jardin où ils sont cultivés.

Ils sont classés comme nos grands vins et font l'objet de dégustations réalisées par des spécialistes.

 

 

Ce n'est pas au Sri Lanka que l'on boit le meilleur thé. En effet, celui ci est exclusivement réservé à l'exportation, notamment vers les émirats et le Moyen Orient.

 

Le thé du Sri lanka est plus communément appelé le Ceylan Tea.

 

 

 

 

 

   

   

 

SRI-LANKA-2-074.JPG

Au centre de l'île, se sont les plantations de thé qui modèle le paysage. 

SRI-LANKA-2-295.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au milieu des plantations, un village Tamoul. 

 

SRI-LANKA-2-297.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SRI-LANKA-2-303.JPG

 

 

SRI-LANKA-2-323.JPG

 

 

Publié dans ... en Asie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article