JORDANIE ET L'ANTIQUE JERASH

Publié le par Géraldine

Si vous entrez en Jordanie depuis la Syrie, vous commencerez par visiter la ville de Jerash, à une cinquantaine de kilomètres au nord d'Amman.

Pénétrons donc dans cette ville antique qui fut tour à tour grecque, romaine et byzantine. Il y a à l'entrée l'Arc de Triomphe d'Hadrien, en travaux lors de mon passage, donc pas photographié. La légende dit que c'est Alexandre le Grand qui aurait construit cette ville au IVème siècle avant Jésus Christ.

 















Ce site romain a été entièrement construit dans un calcaire rosé qui prend toute sa splendeur sous les rayons du soleil levant et couchant. Ci dessus, le théâtre sud, de style corinthien, qui bénéficie d'une acoustique exceptionnelle. Il pouvait accueillir, à l'origine, 5000 personnes.












L'hippodrome, en restauration et remis en activité pour des spectacles. Il mesurait 245 mètres de long et 51 de larges et pouvait contenir 15 000 personnes. Les archéologues   ont rapporté la preuve qu'au 7ème siècle, on y jouait au... polo !

 

Le Cardo Maximu, une impressionnante artère de 800 mètres qui dessert les principaux sites de la ville. 200 colonnes corinthiennes et ioniques la longent.












Le Forum, la plus belle image que l'on garde de Jerash. Il devait occuper une fonction à la fois culturelle et religieuse liée au temple de Zeus non loin de là. Il est dalé, de forme oval et entouré portiques à colonnes ioniques. L'apogée de Jerash, qui s'est aussi appelé Antioche, date des 2ème et 3ème siècles.

Publié dans ... au Moyen Orient

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article