CRETE : LE PALAIS DE KNOSSOS

Publié le par Géraldine

CRETE : LE PALAIS DE KNOSSOS

Knossos est le plus grand et le plus raffiné des palais crétois. C'est celui du roi Minos, fils de Zeus. Construit vers 1800 avant JC, le premier palais de Knossos fut détruit 100 ans après par un séisme. Il fut immédiatement reconstruit.
Il regroupait plus de mille pièces, possédait un système d'égouts très fiable, des toilettes à chasse d'eau et des routes pavées. Autour de la cour centrale s'articulent les édifices majeurs du palais. 300 personnes y vivaient (la famille royale de Knossos et leur serviteurs). L'ensemble se développe sur plusieurs hectares et parfois sur cinq étages. La légende raconte que personne ne peut visiter le site sans guide au risque de se perdre. En effet, c'est dans ce palais que se trouve le fameux labyrinthe souterrain où, selon la mythologie, vivait le Minotaure.


Depuis sa découverte, en 1900 par Sir Arthur Evans, archéologue de son état, le palais de Knossos (le plus grand des 4 palais minoens) est sujet à toutes les controverses. En effet, il était persuadé d'avoir découvert les vestiges du palais du roi Minos.


 Arthur Evans se lança dans des fouilles et dans une restauration partielle, qui fut elle aussi contestée... Il effectua un travail considérable qui nous permet aujourd'hui de découvrir le palais... sans forcément faire preuve d'une imagination débordante, comme c'est souvent le cas lorsque l'on visite des ruines !





Petit rappel sur la légende du Minautaure !

La légende du Minotaure nous vient de deux écrivains de la Grèce Antique, Plutarque et Apollodore.

La scène se passe en Crète, où vécurent, durant le IIIème-IIème siècle avant   J.-C., les Minoens. Le nom de ce peuple vient d'un roi de Knossos (en Crète), Minos.

Minos avait négligé de sacrifier un taureau blanc à Poséidon (dieu de la mer ; Neptune chez les Romains). Celui-ci voulut se venger. Minos avait une femme, Pasiphaé. Le dieu lui envoya un taureau blanc auquel elle s'unit. De l'union de ce taureau blanc et de Pasiphaé naquit un monstre, mi-homme mi-taureau : le Minotaure. Minos voulut le faire disparaître.

Or il avait un prisonnier, Dédale, architecte. Le roi lui attribua la tâche de construire un labyrinthe pour y enfermer ce fils illégitime.

Pourtant le Minotaure continua de terroriser la population, en exigeant que chaque année lui soient envoyés d'Athènes sept jeunes hommes et sept jeunes filles, dont il se nourrissait.

Thésée (fils d'Egée, roi d'Athènes) était décidé à le tuer. Alors qu'il était chargé de conduire les deux groupes de sept, le héros pénétra le Labyrinthe, tua le Minotaure. 

Mais Thésée devait ressortir du Labyrinthe. Pour cela, il fut aidé d'Ariane (qui s'était éprise de lui). Ariane, fille de Minos et de Pasiphaé,  lui proposa une solution. Thésée prit alors une bobine de fil (le "fil d'Ariane"), et la déroula tout au long de son parcours dans le Labyrinthe. Ainsi, lorsqu'il devrait revenir, il n'aurait plus qu'à suivre le fil.

Une fois cette besogneP accomplie, Thésée s'unit avec Phèdre (soeur d'Ariane), qui lui donnera deux fils, Acamas et Démophon.

Ariane ainsi abandonnée se suicidera, et Thésée quelques années plus tard, sera précipité d'une falaise.

Minos qui était très en colère contre Dédale le fit enfermer dans son propre Labyrinthe, avec son fils Icare. Mais Dédale élabora un stratagème pour s'évader : il fabriqua des ailes qu'ils attachèrent sur leurs épaules avec de la cire. Ils purent s'envoler et s'échapper. Mais Icare, incarnant l'homme qui veut toujours plus, voulut s'approcher du Soleil. La cire fondit, et Icare fut précipité dans la mer.


Publié dans ... en Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

KIKO 16/01/2018 11:30

j'adore le prénom Géraldine ! ce blog est tres intéressent merci pour laide de notre expose de latin cdt L et B et N