EN BOUTRE SUR UN ILOT DESERT

Publié le par Géraldine

EN BOUTRE SUR UN ILOT DESERT

Au large de Belo sur Mer, il y a quelques ilôts déserts, des landes que compose un mélange de sable ultra blanc et du corail mort, donc tout aussi blanc et aveuglant avec les reflets du soleil. Nous louons deux boutres pour nous rendre sur l'un de ses ilets. L'interêt de cette excursion réside plus dans la balade en mer que dans l'îlet en lui même. Le trajet en mer prend pour moi l'allure de l'enfer, tant je suis malade. Je crois mourir, je suis sûre d'avoir attrapé une véritable cochonnerie bactériologique ! Un autre français, habitué de Mada me "rassure" sur mon cas. Il me dit : "C'est ton Lariam qui fait ça". J'ai saisi ma notice et j'ai compris mon malheur.


Nous avons accosté sur un îlet pour le temps d'un pique nique et d'une sieste méritée. Organisés, nos mousses malgaches nous construise un abri "pare soleil" de fortune avec les voiles de nos boutres. "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" jusqu'au bout du monde !





Quelques heures, nous retrouvons la terre ferme. Il est temps de quitter Belo sur Mer pour rejoindre Marondava. Cinq heures de piste nous attendent. Petit extrait d'un paysage dont je ne me lasse pas !







Publié dans ... à Madagascar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article